Les enfants sont partis jeudi. Contre toute attentie le bilan de ce mois de juillet est positif.
Peut-être dis-je cela car je n’ai pas pris de congés en juillet  mouah mouah mouah (rire démoniaque). Jeudi soir j’étais même triste qu’ils s’en aillent. Le temps d’un mois, nous avons formé une famille et petit M a eu des frères et sœurs. Il y avait du mouvement dans la maison, toujours quelqu’un à qui parler, un peu d’action, plein de chose à faire, toujours un coup de main. Pour la première un réel échange a eu lieu. Ils ont vraiment partagé notre quotidien et en ont fait le leur. Ce sentiment de tous appartenir à la même famille m’a fait chaud au cœur.

Pour ces « grandes vacances » 2014, j’ai touché du doigt l’idéal de notre vie de famille à tous les cinq. 

Dommage que rien ne dure.